février, 2019

10fev16 h 05 min16 h 05 minApprenons à connaître l’origine de nos peurs, pour mieux les dépasser...Newsletter N°10

Apprenons à connaître l’origine de nos peurs pour mieux les dépasser

Plus

Détails de l'évènement

Nous exprimons tous, plus ou moins, nos sentiments. Nos sentiments sont le résultat de l’expression de nos émotions. Parmi nos émotions, il en est une, qui a trop forte dose, peut s’avérer être un frein, il s’agit de la peur.
Si la peur peut s’avérer être un terrible frein, qui dans certains cas, peut nous empêcher d’avancer, nous devons garder à l’esprit, que cette dernière n’est pas innée, mais acquise. Pour le vérifier, il n’y a qu’à regarder les enfants en bas âge, qui jouent, courent, chahutent, sans jamais se soucier d’un éventuel danger. Observons un enfant de quatre-cinq ans, jouant au parc avec les autres enfants, pendant que sa maman le surveille, assise sur un banc. Il court dans tous les sens, avec ses copains, et monte sur le tobogan, pour se laisser glisser. Lui ne voit pas le danger, mais sa mère oui, c’est elle qui, en voyant les courses, à répétition de son enfant, va s’empresser, à plusieurs reprises, de crier : « FAIS ATTENTION ».

L’enfant, quel que soit l’éducation qu’il reçoit, et le milieu dans lequel il grandit, ne connait indéniablement pas la peur, à sa naissance, car pour lui, il n’existe aucune limite, et aucun interdit. C’est la répétition des messages de mise en garde de ses parents, qui lui fait comprendre qu’il existe des interdits, qui lui fait prendre conscience d’un, éventuel danger, et qui surtout, lui inculque la peur…

Si la peur est un frein, qui peut nous empêcher d’agir, de nous décider, jusqu’à, dans certains cas, nous tétaniser, elle repose, essentiellement, sur un manque de confiance en nous. En effet, plus nous nous connaissons, et plus nous avons confiance en nous. De cette façon, il est, alors, plus facile d’appréhender nos craintes (ex : insectes en tous genre, chiens, chats…), et le jugement des autres, en affrontant le regard des autres, dans notre quotidien, où lors de prises de parole…

Notre sensation de peur nous vient, essentiellement, de notre entourage, et de notre environnement. Nos doutes engendrent nos peurs, et lorsque nos peurs sont projetées vers notre cerveau, elles engendrent nos angoisses. Nos plus grandes angoisses manifestent par la peur des autres (ex : l’ochlophobie, peur de la foule, l’acrophobie, peur du vide…), et par la peur de perdre ce que nous possédons. Et privilégiant l’avoir, plutôt que l’être, nous projetons notre peur sur les choses, qui selon la société, permettent d’obtenir un statut.

En règle générale, la peur est une émotion qui peut nous freiner dans nos diverses actions. Mais, à une dose nécessaire, sans être trop importante, elle peut être une forme d’excitation, en étant l’adrénaline, qui nous stimule pour oser nous dépasser…

BienEtre-Lowijinal’

Temps

(Dimanche) 16 h 05 min - 16 h 05 min

Les commentaires sont fermés.